Top

Tout savoir sur le nouveau chèque énergie 2018

Le chèque énergie aide les foyers modestes à financer les dépenses d’énergie ou les travaux de rénovation énergétique. Mode d’emploi nouveau dispositif d’accompagnement auquel vous pouvez peut-être prétendre.

Le chèque énergie, c’est simple ! Si, si, on vous le promet !

Contrairement aux tarifs sociaux de l’énergie qu’il remplace,  il ne nécessite aucune démarche : il est envoyé automatiquement par la poste aux personnes éligibles. A partir du 26 mars 2018, des chèques énergie seront ainsi distribués à environ 4 millions de ménages sur l’ensemble du territoire national.

 

Qui y a droit ?

Le chèque énergie est attribué chaque année en fonction de vos revenus et de la composition de votre foyer. Il vous est adressé sur la base des informations transmises par les services fiscaux. Pour bénéficier du chèque énergie, il est indispensable de déposer sa déclaration de revenus auprès des services fiscaux, même en cas de revenus faibles ou nuls.

Vérifiez votre éligibilité et le montant auquel vous aurez droit sur le site internet dédié du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Ou par téléphone :

 

Pour quoi faire ?

  • Payer sa facture de chauffage : gaz, propane, électricité, bois, fioul.
  • Financer une partie de ses travaux de rénovation pour mieux isoler son logement, ou pour l’installation d’une chaudière à condensation. A condition de faire appel à des artisans RGE « reconnus garants de l’environnement ».

N’hésitez pas à contacter

les conseillers RENOVER c’est gagner pour bénéficier de leurs bons conseils.

 

Quel montant ?

Le montant moyen du chèque énergie est de 150€ pour 2018. Il s’échelonne de 48€ à 227€ selon le niveau de revenus et la composition du ménage.

 

Comment  l’utiliser ?

Pour réaliser des travaux de rénovation énergétique :

Payez directement votre facture avec le chèque énergie, si les travaux sont réalisés avant la date de validité inscrite sur le chèque.
Vous pouvez financer des travaux après la date de validité inscrite sur le chèque. Il suffit de l’échanger sur le portail internet ou par téléphone avant la date de fin de validité.

Voir la liste des dépenses éligibles au chèque.

Pour payer ses factures d’énergie :

On peut l’envoyer par courrier à son fournisseur pour payer ses factures d’électricité ou gaz, accompagné d’une copie de la facture ou de sa référence client.

On peut aussi directement payer en ligne, à partir d’une page dédiée du site.

À terme il sera possible de payer en ligne directement sur les sites des fournisseurs.

 

Plus d’info : https://www.chequeenergie.gouv.fr

Le chèque énergie - L'état accompagne les ménages à revenus modestes pour payer leurs factures d'énergie.

Le chèque énergie